Un forum pour parler des chiens, de leurs comportements, de leurs éducations, de leurs santés mais également des ballades et des activités que l'on partage avec eux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différentes méthodes d'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Céline
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Les différentes méthodes d'éducation   Mar 23 Oct - 11:05

Les différentes méthodes d'éducation

Au fil des siècles nous avons appris de nombreuses choses sur les chiens, à tel point, que certains métiers tel que le comportementaliste canin sont apparus avec un regard nouveau sur le chien. Néanmoins, faute de connaissances, d'idées reçues et de professionnel qui n'ont pas évolués, certaines vieilles idées courent toujours. Aujourd'hui, on retrouve pelles-mêles des idées venues de toutes les époques.

Nous allons voir dans ce post des méthodes conseillés à différentes époques, tenter d'expliquer leurs efficacités en espérant que cela vous amène à réfléchir à quel éducation vous désirez donner à votre chien. Nous ne parlerons pas du côté éthique ou moral des méthodes mais de leurs efficacités et de leurs défauts. Néanmoins, seule la méthode dites "positives" est conseillée. Nous déconseillons d'utiliser toutes les méthodes qui impliquent de la violence, de la brutalité ou de faire mal.


I - Entre récompenses et punitions (1948)

Dans le livre "Manuel pratique de l'amateur de chiens (chasse garde, utilité, agrément)" de Louis de Lajarrige aux éditions Garnier Frères, il est rapidement reconnu l'utilité des récompenses. Plusieurs fois des friandises sont évoqués (morceaux de pains notamment).

Manuel pratique de l'amateur de chiens (chasse garde, utilité, agrément) a écrit:
Avant d'entreprendre l'éducation d'un chien, il convient, dès qu'il a cinq ou six mois, de l'habituer à rapporter, ce qui se fait en jouant, et sans sortir de la maison ; s'il est de bonne race, un peu de patience et de la douceur en viennent facilement à bout. Dès qu'il se rebute, il faut suspendre la leçon, le caresser et le laisser un peu tranquille ; si l'on voit qu'il soit nécessaire d'agir envers lui avec sévérité, il vaut mieux attendre qu'il soit plus âgé pour employer les moyens coercitifs dont nous parlerons plus loin.

Il est intéressant de noter que l'éducation du chien se présente alors sur la durée. Les premiers "jeux éducatifs" se déroulant vers cinq ou six mois et on attends que le chien se soit complètement développé avant de commencer réellement son éducation. Cette durée peut être expliquer par les méthodes employés qui seront, on va le voir, trop violentes pour le corps d'un chiot.

Dans cet extrait, il est également intéressant de souligner "sans sortir de la maison". Effectivement, tout au long du livre on pourra voir une certaine compréhension des besoins du chien. Il est par exemple noté que pour apprendre la propreté à un chien, il faut qu'il sorte régulièrement pour pouvoir se soulager à l'extérieur. De la même façon, travailler à l'intérieur de la maison permet au chiot de se concentrer plus facilement sur ce qu'on lui demande.



Nous allons à présent voir un exemple de méthode coercitive utilisée sur un chien dit "timide" parce qu'il a lâché la piste de la perdrix pour suivre son maître. Il est alors conseillé d'utiliser le fouet, mais pas trop fort pour éviter que le chien ne cesse de chasser.

Manuel pratique de l'amateur de chiens (chasse garde, utilité, agrément) a écrit:
Dans ce cas, faites planter au milieu de votre cour un pieu, auquel sont attachés une chaîne et un collier. Quand le déserteur rentre, un de vos gens l'attache au pieu et lui donne une volée de coup de fouet, et recommence la danse trois ou quatre fois en une heure. Après la correction, et quand le chien est remis de son émotion, le maître vient, le caresse, le détache, lui donne quelques friandises.

Même si nous en sommes dans un cas de chasse, la cas est très similaire à une simple fugue. Il est intéressant de noter que ce n'est pas le maître qui frappe alors le chien. En effet, après cette violence, le chien restera marqué. Il ne se comportera plus de la même façon avec la personne qui la frappé (absence de confiance, fuite ou si acculé, possibilité d'attaque...). Le maître arrive en sauveur avec tendresse et friandises, le chien ne s'en remettra que plus à lui. Le danger de la méthode ? Que les friandises et les caresses du maître ne suffisent plus et que la prochaine fois que le chien "déserte", il ne revienne plus du tout. Que le chien panique dès qu'il voit le fouet, qui est pourtant utilisé tout au long du livre. Que le chien cherche à se défendre et devienne agressif.


Résumons cette méthode :
  • Subvenir aux besoins du chien pour ne pas provoquer les mauvais comportements
  • Punir tout mauvais comportements
  • Ajouter des contraintes physiques pour provoquer les bons comportements
  • Féliciter les bons comportements


Les dangers de cette méthode :
  • Obtenir un chien agressif ou peureux
  • Causer des blessures au chien
  • Causer la fugue



[POST-IT EN COURS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chien.creersonforum.com
 
Les différentes méthodes d'éducation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différentes techniques pour rendre l'eau potable : ( nouveautés)
» Mousse de Java ou Vesicularia dubyana , différentes espèces?
» Trachycarpus, différentes espèces?
» Différentes mésanges
» Voici un tableau pour visionner les différentes Mutations.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Chien :: Information :: L'éducation-
Sauter vers: